carma-ban1


Module 1 : cartographie des risques d'entreprise
02 au 04.02.2012,
24 au 26.05.2012,
11 au 13.10.2012,

Module 2 : gestion des risques liés à la gouvernance d'entreprise  
16 au 18.02.2012,
07 au 09.06.2012,
18 au 20.10.2012,

Module 3 : mise en place d'un dispositif de pilotage et de gestion des risques
23 au 25.02.2012,
14 au 16.06.2012,
25 au 27.10.2012,

Module 4 : gestion des risques de fraudes financières/comptables
01 & 02.03.2012,
04 & 05.06.2012,
01 & 02.11.2012,

Module 5 : gestion des risques opérationnels (ORM/ERM)
08 au 10.03.2012,
21 au 23.06.2012,
08 au 10.11.2012,

Module 6 : gestion des risques industriels
22 au 24.03.2012,
28 au 30.06.2012,
15 au 17.11.2012,

Module 7 : gestion des risques de projets
29 & 30.03.2012,
05 & 06.07.2012,
29 & 30.11.2012,

Module 8 : gestion des risques d'interruption d'activités critiques (BCM)
12 au 14.04.2012,
12 au 14.07.2012,
22 au 24.11.2012,

Module 9 : gestion des risques de crise et plans de continuité (PGC, PCA, PCI, PRA)
26 au 28.04.2012,
19 au 21.07.2012,
06 au 08.12.2012,

Module 10 : gestion des risques d'atteinte à la sécurité dans l'entreprise
16.03.2012,
31.05.2012,
30.10.2012,

Module 11 : gestion des risques d'atteinte à la sûreté dans l'entreprise
10 au 12.05.2012,
26 au 28.07.2012,
13 au 15.12.2012,

Module 12 : gestion des risques d'atteinte à la sécurité des systèmes d'information SSI
17 au 19.05.2012,
04 au 06.10.2012,
20 au 22.12.2012,



carma right8

Bon à savoir *

La démarche de progrès de la maîtrise des risques et des crises peut être représentée comme un cycle dans lequel chaque étape permet de construire des compétences (savoirs, savoir-faire, savoirs-être) qui sont utiles à l'étape suivante.

L'anticipation et l'analyse des risques fournissent des savoirs sur les risques potentiels et sur les moyens de les prévenir et de s'en protéger ; Ces savoirs diffusés par la formation permettent l'appropriation par les acteurs et sont aussi intégrés dans les organismes en charge de la gestion des risques, sous forme d'outils, de méthodes ou de structures organisationnelles.

L'appropriation permet de maintenir les risques à un niveau acceptable, par les savoirs et la pratique des savoir-faire sur l'identification des signaux précurseurs, donc de rendre plus efficace la vigilance.
La vigilance permet de développer des savoirs et des savoir-faire sur les réactions des systèmes techniques, naturels et les organisations ; Elle permet aussi d'anticiper et de réagir plus vite à l'apparition de situations dangereuses, donc d'améliorer la gestion opérationnelle.